La ligne Maginot - n°2

Adrénaline
Messages : 22
Inscription : 28 oct. 2019, 10:23

Message non lu 16 nov. 2019, 00:34

Pour la présentation de cet autre gros ouvrage de la ligne Maginot, je vais faire un peu moins dans la généralité, et rentrer un peu plus dans le détail.

Pas du détail technique (j'en aurais pour des heures a tout expliquer), pour ceci rien ne vaut une visite, lors d'un de vos passages en Lorraine, d'un ouvrage ouvert au public (visite que je conseille très fortement), avec tout l'équipement d'époque et de l'explication a foison ..... non, la on va détailler l'ambiance d'un explorateur arrivant la dedans ...

Construit lui aussi au début des années 30, il s'agit d'un 11 blocs et s'étend sur environ 1800 de long ..... en traduction de l'entrée jusqu'au fin fond vous en avez déjà pour plus de 1800m de marche vu que ce n'est pas une ligne droite, sachant que dedans vous avez le casernement (chambres, cuisines, douches, etc), l'usine électrique, l'atelier et un paquet d'autres ensemble de pièces, encore une fois on a très vite fait de facilement ressortir avec plus de 7 bornes dans les pattes.

Au minimum, en descendant par l'une des entrées, on est 30m sous terre.
Il n'est pas rare qu'a certains endroits d'un ouvrage, on se retrouve 50m sous terre.
Par exemple, de 150 marches a descendre a l'entrée, il y'en aura 250 a monter pour aller visiter le bloc observatoire, 200 marches pour un bloc, 210 pour l'autre. La, je vous garanti qu'a moins d'être un sportif, quand t'arrives en haut avec 30kg de matos dans le dos, t'as les cuisses en feu.

D'ou pour explorer totalement un gros ouvrage, ca se fait en plusieurs fois ...

Il y'a un détail qui revient toujours, reconnaissable entre mille a l'entrée d'un ouvrage ..... cette agréable odeur du passé !!!

C'est indescriptible, ce n'est pas une odeur de moisi, ni tout a fait une odeur de fort, ni même une odeur de vieux spot qui pue abandonné depuis perpet, c'est juste l'odeur spécifique du Maginot !!! Difficile a expliquer juste avec des mots ...

La température ..... été comme hiver, de jour comme de nuit, en bas il fait toujours environ 12/13°, il faut prévoir en conséquence. Habillé trop chaudement et tu crèves de chaud, habillé trop légèrement et tu te les cailles a fond, une pause un peu trop longue et tu commences a avoir froid .....

Ensuite, quand on entre la dedans, ce n'est pas toujours que des marches a descendre, suivant l'entrée ce peut être une longue pente s'enfonçant dans l'obscurité totale, ou par un passage qui ressemble a un terrier pour accéder a un bloc (trop la joie quand il flotte), les entrées d'époque étant souvent merlonées (tas de terre et cailloux bouchant l'entrée).

Dedans, le principe est toujours le même (une galerie principale, les blocs), au premier abord, car il y'a pourtant tellement de différence d'un ouvrage a l'autre, pour l'oeil averti.

La première fois ou vous entrez la dedans, ça vous semble être un flippant souterrain, avec sa multitude de bruits a la fois proche et lointain, un immense labyrinthe a ne plus s'y retrouver ..... pour le connaisseur, le passionné, c'est un peu comme chez lui, pas besoin de plan ni de faire des marques.

La dedans, on perd facilement toute notion du temps qui passe, et aussi toute notion d'orientation.

En fait si on place ce contexte d'explo différemment, on est pas loin du film d'horreur. On s'enfonce sous terre par un seul accès qui sera donc aussi, et souvent uniquement la sortie. On entend des bruits de partout, étranges, lointains ou pas .... la résonance est différente dans ce milieu. Par exemple tu marches sur une dalle et le bruit se répercute 500m plus loin. Tu crois entendre des voix au loin alors que ce ne sont que des gouttes d'eau qui tombent sur une plaque de métal résonnant a 50 mètres.

La ligne Maginot en explo, faut le vivre pour savoir ce que c'est vraiment, aucun de mes mots ne sera suffisant pour vous décrire précisément ce qu'on peut vraiment ressentir la dessous !!!

Pour descendre, on oublie cet ancien monte charge !!
Image

Cet ouvrage était encore actif après guerre, la dernière inspection ne date pas d'hier ...
Image

Malgré les années, l'odeur est encore bien présente ...
Image

Ca roule encore pas trop mal ...
Image

SNCF LM, le "LM" pour Ligne Maginot ...
Image

En levant un peu les yeux ...
Image

Les bancs de la gare sont encore présents ...
Image

Qu'est ce donc ??? .... un ballon d'eau chaude !!! ... a savoir qu'a cette époque, par exemple, outre le ballon d'eau chaude inexistant dans nos maisons, ils avaient déja aussi droit a des ustensiles de cuisine en inox qui ne sont apparus que bien plus tard dans nos cuisines "moderne" ...
Image

Une autre gare de cet ouvrage, allons encore plus loin ...
Image

D'ou l'importance d'avoir un bon éclairage et surtout d'être attentif a ou on met les pieds, ici une réserve d'eau potable venant d'une source ..... si tu tombes la dedans, vu la températures ambiante, t'es bon pour une pneumonie !!

Image

On continu vers le fond de cet ouvrage ...
Image

Dans cet ouvrage, quand tu arrives ici, il n'y a pas plus loin ou aller, c'est l'endroit le plus éloigné de l'entrée, tu te retrouves a 1h30 de marche soutenue de la sortie sans trainer et en allant au plus direct ...
Image

Rien a voir avec nos installations domestiques ...
Image

Si tu veux revoir la lueur du jour (un peu par les cloches), c'est 50m au dessus ...
Image

Une cloche GFM (Guetteur Fusil Mitrailleur) ...
Image

Une autre cloche GFM ...
Image

En approchant de la surface via les blocs, quand tu tombes sur ces sortes de petites boules de cotons ...... tu n'as pas intert a être arachnophobe car se sont des cocons d'araignées. Tu en perces un seul et ce sont des centaines de bébés araignées qui gambadent joyeusement partout, les parents n'étant très souvent pas bien loin (et clairement visibles) !!!
Image

Un des nombreux filtres a air se trouvant a différents endroits en cas d'attaque chimique au gaz (siglé Sncf !!) ...
Image

En fouillant bien (loin) nous tombons sur quelques belles fresques ...
Image

... signées et datées ...
Image

Une ptite trace d'occupation après guerre lorsque cet ouvrage n'était pas encore abandonné ...
Image

On y trouve encore quelques panneaux au sol ...
Image

Ce qu'il reste de l'usine électrique servant a alimenter l'ouvrage a l'époque ...
Image

Un panneau d'après guerre servant a localiser les zones, ne modifiant jamais une photo j'ai cette fois ci fait une exception pour tenter d'effacer une insulte tagué laissé par un ignare allemand n'ayant manifestement pas compris quels ont été les vainqueurs de la WW2 !!
Image

Une partie de ce qui servait a alimenter en air frais cet ouvrage ...
Image

Celui la a aussi eu droit a une vidéo, vous y verrez les endroits (et beaucoup d'autres) ou j'ai pris une partie des photos et comprendrez un peu mieux l'ambiance que j'ai essayé de retranscrire par des mots dans le pavé tout en haut :



Double bonus, mon beau frère Shadow a aussi fait une vidéo sur cet ouvrage, ce qui permet d'y découvrir d'autres choses, par un autre point de vue :



Comme d'habitude, je laisse aussi le lien de notre facedeplouc :

https://www.facebook.com/pg/underground ... e_internal
Avatar de l’utilisateur
liv'
Messages : 636
Inscription : 01 mai 2019, 16:01

Message non lu 17 nov. 2019, 11:32

Chouette texte ! Photos sympa ! Je regarde les vidéos plus tard 😉
Merci du partage ! Faut vraiment que je me les fasse !
'Liv

Il ne suffit pas d'être grand pour être à la hauteur !
Cépécéka
Messages : 3
Inscription : 07 juil. 2019, 21:35

Message non lu 18 nov. 2019, 21:48

Hello ! Merci pour ces photos !

Gros coup de cœur pour les fresques et ce panneau !
Répondre